Injection Intra-Vitréenne

Injection Intra-Vitréenne de molécules anti VEGF (lucentis , Eylea) et d’implants cortisoniques (ozurdex) pour le traitement des maladies de la rétine.

  • Qu’est-ce qu’une injection intra-vitréenne ?
    • Il s’agit de l’injection d’un produit dans la cavité vitréenne de votre oeil à l’aide d’une petite aiguille, sans douleur, après instillation d’un anesthésique local.
    • Elle est réalisée au cabinet dans une salle dédiée dans les conditions d’asepsie chirurgicale habituelles.
    • Un collyre antibiotique et antiinflammatoire est prescrit pendant 5 jours.
  • Que peut-on injecter ?
    • Selon la pathologie, le produit injecté dans votre cavité vitréenne sera un anti-angiogénique (Lucentis®, Eylea®) ou un corticoïde (Ozurdex®).
  • Quels sont les résultats du traitement ?
    • Les résultats sont variables en fonction de la pathologie initiale, mais il s’agit d’un traitement chronique pouvant nécessiter une injection mensuelle jusqu’à la stabilisation de la vision.
  • Quelles peuvent être les complications ?
    • Une sensation de sable, de brûlure ou des picotements sont quasiment systématiques le premier jour. Des « mouches » peuvent être perçues les premiers jours. La complication locale la plus grave est représentée par l’infection ou endophtalmie, qui peut entraîner la perte de l’œil et de la vision. Les complications générales sont exceptionnelles.
  • Quel est le suivi après le traitement ?
    • Des contrôles cliniques avec mesure de l’acuité visuelle et examen du fond d’œil associés à un examen OCT seront réalisés régulièrement, permettant de préciser l’indication d’une nouvelle injection.

Vous avez la possibilité de réserver une consultation ophtalmologique avec le Dr Olivier Prost-Magnin en cliquant sur le lien ci dessous :

Prenez un rendez-vous en ligne